COVID19 : Vivre avec la crainte d’un reconfinement et la fermeture de son établissement

Quand le 14 mars 2020, le Président de la République a demandé à tous les établissements (cafés, restaurants…) de fermer boutique, les propriétaires ou gérants n’ont disposé que de quelques heures pour obtempérer. Ils se sont retrouvés en un petit laps de temps, avec des stocks à gérer, des loyers à payer et de nombreuses charges fixes incompressibles. Ceux qui ont réussi à survivre à cette première crise vivent aujourd’hui avec la peur d’un reconfinement qui entrainerait potentiellement, la fermeture de leur établissement. Comment s’organiser pour continuer à accueillir des clients en toute sécurité ? Quelles solutions, les restaurateurs peuvent-ils envisager pour être réactifs et anticiper d’éventuelles fermetures ?

Mettre en place des règles d’hygiène draconiennes

Pour accompagner les restaurateurs dans la mise en place de mesure respectant les règles d’hygiène et de traçabilité, certains syndicats de restaurations proposent un protocole destiné à aider les propriétaires ou gérants à durcir les gestes barrières.

  • Prise de température
  • Lavage de mains obligatoire et mise à disposition de gel hydroalcoolique
  • Collecte des coordonnées des clients
  • Port du masque lors des déplacements dans la salle pour le personnel comme pour les clients.
  • Respect des gestes barrières à table

Pour les Chefs et l’ensemble du personnel, cela nécessite une nouvelle organisation rigoureuse et stricte afin de respecter les obligations sanitaires. Mais c’est malgré tout le prix à payer pour éviter ou retarder la fermeture de leur restaurant.

D’autres solutions d’urgence

Alors que les remboursements des crédits ne peuvent être différés au-delà de quelques mois, il faut établir un plan B pour continuer à travailler malgré les restrictions dues à la conjoncture sanitaire.

La vente à emporter :

Afin de respecter la distanciation sociale, les restaurateurs pourront proposer la vente à emporter et éviter de multiplier les risques de contamination. Le taux de TVA pour ce type de service étant plus bas (pas de couvert, serviette, assiette, moins de personnel), il sera possible de faire de menues économies sans pour autant modifier à outrance son menu !

👉 Conseils Electrolux Professional :

  • Placez une simple pancarte informant la clientèle sur votre vitrine
  • Ajoutez cette option de façon très visible sur votre site web et sur vos réseaux sociaux
  • Signalez la nouveauté sur le répondeur téléphonique de l’établissement
  • Proposez une nouvelle carte en papier jetable

Livraison à domicile

Plusieurs applications de commande sont disponibles et ce, même pour les restaurants semi-gastronomiques. Il suffira aux professionnels de disposer d’emballages adaptés, de cellules de refroidissement efficaces pour conserver les aliments et d’un équipement permettant de refroidir les plats chauds.

👉 Conseil Electrolux Professional : Pour la vente à emporter et les livraisons à domicile, il est indispensable de vérifier si le bail commercial prévoit cette option. Si ce n’est pas le cas, il faudra y ajouter la mention « Vente à emporter et livraison à domicile ». Cette modification de bail est à demander aux propriétaires des locaux qui dans une période de crise telle que nous la connaissons, refusent très rarement cette mention salutaire pour les professionnels de la restauration.

Le service en terrasse

Dans les régions de France où la météo est clémente, les mairies pourraient prolonger (certaines l’ont déjà fait) sans trop de difficultés les autorisations d’extension des terrasses. D’autant plus, si les restaurateurs ont mis en œuvre un protocole sanitaire des plus rigoureux.

Et pour réduire les charges ?

Malgré les aides financières accordées par l’Etat, les charges de personnel ainsi que celles des loyers placent les restaurateurs dans une grande précarité. Si certains bailleurs compréhensifs ont accepté de reporter le règlement des loyers, beaucoup de professionnels de la restauration n’ont pas eu cette chance et doivent trouver des solutions pour sauver leur entreprise.

👉 Conseil Electrolux Professional : En optant pour des équipements de nouvelle technologie, les professionnels de la restauration pourraient éviter de fermer leur établissement dans le cas où la COVID 19 génèrerait un certain nombre d’arrêts maladie dans leur rang. Avec des équipements de nouvelle technologie, il est aujourd’hui possible pour certaines collectivités par exemple de proposer 1200 couverts avec seulement 2 personnes au poste dédié aux plats chauds.

Penser à la location d’équipement

Alors que le contexte sanitaire rend l’avenir des restaurants incertain, la solution de location d’équipement constitue une réelle opportunité. On le comprend, les professionnels de la restauration peuvent ressentir une certaine frilosité à acheter leur équipement alors que plane au-dessus de leur tête, la crainte d’un reconfinement et la fermeture de leur établissement. Electrolux Professional propose OnE Lease, une offre de financement des plus intéressantes pour les restaurateurs tant au niveau des tarifs que des garanties.

Les différentes offres OnE Lease permettent :

  • D’équiper rapidement une cuisine professionnelle.
  • D’obtenir des équipements sous 48h à 72h maximum après la validation du dossier.
  • De bénéficier d’un package global, produits et service après-vente compris
  • D’accéder à une technologie de dernière génération avec des équipements répondant aux normes HACCP.

Pour des renseignements complémentaires sur l’offre OnE Lease, n’hésitez pas à prendre contact avec Electrolux Professional en remplissant les quelques questions du formulaire : https://www.electroluxprofessional.com/fr/one-lease/

COVID19 : Vivre avec la crainte d’un reconfinement et la fermeture de son établissement 2020-10-14T12:07:36+00:00 Electrolux Professional